WhatsApp
WhatsApp

Blog

Cancer du poumon: la détection précoce est la clé!

04 novembre 2020

Novembre est le mois de la sensibilisation au cancer du poumon et nous pensons qu’il est de notre devoir, en tant qu’assureur santé international de renom, de faire prendre conscience de cette maladie mortelle.

Le cancer du poumon est la cause la plus fréquente de décès par cancer dans le monde. On estime que ce cancer dévastateur est à l’origine de près d’un décès sur cinq (1,59 million de décès, soit 19,4 % du total).

 

 

Le cancer du poumon se produit lorsque certaines cellules du poumon subissent une mutation, les multipliant de manière incontrôlée. Se génère alors une masse de cellules qui croît continuellement, de façon non structurée. Cette croissance peut affecter les structures voisines, mais elle peut aussi faire en sorte que certaines des cellules tumorales pénètrent dans un vaisseau sanguin et se déplacent vers un autre organe du corps, provoquant ainsi des métastases.

Dans la plupart des cas, le traitement sera basé sur la chirurgie, la chimiothérapie ou la radiothérapie, et variera en fonction du type de cellules responsables du cancer et de leur étendue.

La seule façon efficace de réduire le risque de cancer du poumon est d’éviter les facteurs de risque qui favorisent son apparition. Et parmi eux, il y en a un qui se distingue de tous les autres, le tabac.

Selon les dernières données, environ 30 % de la population sont des fumeurs réguliers. Nous pouvons donc conclure que le fait de fumer régulièrement augmente le risque de cancer du poumon de 2 000 % (soit 21 fois plus de risque). Bien que 90 % des cas de cancer du poumon se produisent chez les fumeurs, un nombre important de non-fumeurs peuvent également être à risque.

L’exposition passive au tabac (tabagisme passif) présente un risque accru de développer un cancer du poumon, avec un risque estimé à environ 20 % supérieur à celui d’une personne non exposée à la fumée de tabac.

Il existe d’autres facteurs de risque pour le développement du cancer du poumon, tels que la pollution de l’air, l’exposition au radon, à l’amiante, à l’arsenic, etc. mais ils sont moins pertinents par rapport au risque causé par le tabagisme.

L’un des principaux problèmes du cancer du poumon est que les symptômes qu’il provoque sont peu spécifiques et souvent présents tardivement. Le diagnostic est posé une fois que la tumeur s’est déjà propagée :

 

Symptômes Explications
Toux C’est le symptôme le plus courant du cancer du poumon, souvent accompagné d’une expectoration. Le principal problème est que la toux est l’un des symptômes les plus fréquents lors d’une consultation médicale. La cause principale de la toux est une infection respiratoire.
Expectoration avec du sang Aussi appelée hémoptysie. Il s’agit d’un symptôme plus spécifique qui entraîne souvent des examens complémentaires, bien que cela puisse être causé par une infection pulmonaire bénigne.
Manque d’air Également appelé dyspnée. Il s’agit d’un symptôme non spécifique qui peut être causé par des infections pulmonaires ou des problèmes cardiaques, entre autres
Douleur thoracique Dans le cas de tumeurs qui affectent la paroi thoracique ou la plèvre (membrane qui recouvre les poumons). Il peut s’agir de l’un des premiers symptômes de ce type de tumeur.
Autres symptômes Il existe d’autres symptômes moins fréquents tels que la dysphonie (changements de voix), la dysphagie (difficulté à avaler) ou des symptômes non spécifiques communs à tout type de cancer comme la perte de poids, la faiblesse, la fatigue, etc.

 

Si vous souffrez de l’un de ces symptômes, ou de tout autre symptôme que vous estimez être lié au cancer du poumon, nous ne pouvons que vous recommander d’en discuter avec votre médecin généraliste. Celui-ci pourra déterminer si vos symptômes nécessitent des tests spécifiques ou s’ils sont causés par une infection respiratoire ou une autre maladie (pulmonaire).

Tous les clients de Foyer Global Health ont un accès illimité et permanent à la télémédecine, où ils peuvent poser des questions générales sur des sujets de santé ou des questions spécifiques liées à la santé, sans frais supplémentaire.

La santé est votre capital, alors prenez-en le meilleur soin possible et faites passer le mot sur le mois de sensibilisation au cancer du poumon !

awareness month best doctors cancer prevention telemedicine

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires