L’orthophonie en ligne pour les expatriés

L’orthophonie en ligne pour les expatriés

13 décembre 2021 Santé

Aujourd’hui, Noémie Bessay, orthophoniste française, nous parle de la téléorthophonie pour les expatriés. L’orthophonie à distance permet de proposer des bilans et séances d’orthophonie en ligne. Noémie propose ces services via son site internet Monorthophonisteetmoi.com. Dans cet article, elle vous explique qui est concerné par ce service de télésoin et quels sont les avantages de la téléorthophonie en expatriation.

L’orthophonie en ligne: pour qui?

La téléorthophonie pour les 0-5ans

La téléorthophonie concerne différentes pathologies: un retard de développement, des difficultés de langage oral, la mise en place d’un moyen de communication, une fente labio-vélo-palatine, un trouble de l’articulation (zozotement), un bégaiement, une surdité et des difficultés d’alimentation. Pour ce dernier, le rôle de l’orthophoniste est de déterminer s’il s’agit d’un Syndrome de Dysoralité Sensorielle. 

Pour les patients de moins de 5 ans, l’orthophoniste s’adapte aux capacités attentionnelles du patient. La séance se déroule en présence du parent ou d’un adulte. Si l’enfant peut rester assis et se concentrer 10 minutes ou plus, on pourra effectuer un ou plusieurs exercices ludiques en ligne. L’orthophoniste partagera les exercices pour que vous puissiez les reprendre à la maison entre deux séances. Si l’enfant ne peut pas rester assis et se concentrer, nous effectuerons des séances de guidance parentale. L’orthophoniste vous propose des exercices ludiques à mettre en place avec votre enfant. Il vous donne également des conseils pour soutenir votre enfant dans ses difficultés et l’encourager vers le progrès. L’orthophoniste peut parfois vous demander de filmer un exercice ou un moment du quotidien pour analyser les progrès et ajuster la prise en charge orthophonique. Elle répond à vos questions sur les difficultés de votre enfant et nous cherchons ensemble des solutions pour le faire progresser. 

La téléorthophonie pour les 6-11ans, les collégiens et lycéens  

Pour les enfants d’âge scolaire, les séances d’orthophonie concernent souvent les troubles des apprentissages: dyslexie (trouble de la lecture), dysorthographie (trouble de l’orthographe), dysphasie (trouble du langage oral), dyscalculie (trouble de la cognition mathématiques), ou Trouble de l’Attention avec ou sans Hyperactivité. Le bilan orthophonique effectué au préalable permet de fixer le ou les objectifs des séances. Par exemple, dans le cas d’une dysorthographie, l’objectif peut être d’augmenter le lexique orthographique, c’est-à-dire de développer l’écriture orthographique des mots irréguliers. Dans le cas d’une dyscalculie, l’objectif de rééducation peut être de développer les structures logiques : classification, sériation, conservation, inclusion, combinatoire. Un suivi en téléorthophonie peut aussi concerner la déglutition, le bégaiement ou une surdité. 

La téléorthophonie pour les adultes

  • La téléorthophonie après un AVC

L’orthophonie en ligne pour les adultes concerne les personnes ayant eu un AVC ou un traumatisme crânien. Après un accident de ce type, mon rôle d’orthophoniste est de proposer des exercices pour récupérer ou compenser un trouble du langage, de la communication et de la déglutition. Les exercices d’orthophonie après un AVC permettent de stimuler le cerveau pour récupérer les fonctions cognitives et langagières, la déglutition et proposer un moyen de communication pour compenser les difficultés langagières. 

  • La téléorthophonie pour les pathologies neurodégénératives

La téléorthophonie s’adresse aux adultes qui ont une pathologie neurodégénérative: maladie d’Alzheimer, Parkinson, sclérose en plaque, Lock in Syndrom, etc. L’objectif des séances d’orthophonie est de proposer une stimulation cognitive pour maintenir les capacités langagières et de communication le plus longtemps possible. Par exemple, en orthophonie pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, l’orthophoniste propose des exercices de mémoire, de flexibilité mentale, d’inhibition, de langage écrit, etc. Dans le cas d’une maladie de Parkinson ou d’une sclérose en plaque, l’orthophoniste stimule les muscles de la déglutition et adapte l’alimentation en fonction des capacités et difficultés du patient. L’orthophoniste effectue également des exercices de souffle et de voix pour stimuler l’appareil phonatoire. 

La téléorthophonie: quels avantages pour les expatriés ?

La fréquence et la régularité des séances

La vie en expatriation est mouvementée et la famille change de lieu de vie régulièrement. Il y a rarement un orthophoniste francophone disponible dans le pays d’expatriation. L’orthophonie en ligne offre la possibilité d’obtenir un bilan rapidement pour un éventuel diagnostic et permet de maintenir un suivi régulier peu importe le lieu d’habitation. 

Le gain d’autonomie

Les patients observés en séance de télésoin font preuve d’une certaine autonomie. Certains s’installent à leur bureau et se connectent seuls sur la plateforme, organisent leur espace de travail, préparent leur matériel (ardoise, feuille, crayon), puis doivent effectuer un travail sur consignes orales uniquement.

L’attractivité des outils

L’outil informatique est attractif pour les pré-adolescents et adolescents notamment. Ils le maîtrisent et prennent plaisir à découvrir un nouveau matériel de rééducation ludique. L’orthophoniste peut partager le matériel et le patient peut reprendre les exercices à la maison.

L’aide visuelle en langage écrit et langage oral

L’outil informatique permet une aide visuelle pour les enfants en langage écrit, en effectuant la syllabation directement sur le texte (segmentation), ou en modifiant les couleurs de l’écriture par exemple. Les pictogrammes sont également facilement utilisables en direct (recherche rapide, zoom…). 

L’accompagnement parental

L’implication de l’entourage du patient est parfois davantage possible en télésoin. L’orthophoniste entre dans le milieu de vie du patient, et l’aidant (parent ou proche) est nécessairement à proximité de l’enfant/du patient. Il voit alors ce qu’il n’a peut-être pas vu en séance jusqu’à présent, devient davantage partenaire de la rééducation, et lui et l’orthophoniste peuvent alors adapter la prise en charge de manière plus écologique. Le parent va pouvoir utiliser les outils orthophoniques tels que les pictogrammes ou les signes, reprendre les notions travaillées et les transférer dans le quotidien.

Des produits simples, de grands avantages

Nous offrons une assurance santé de qualité à partir de centaines de retours client pour être sûr de les assurer de la meilleure façon possible.
Recevez votre devis, avec des options concrètes correspondant parfaitement à vos besoins.

Aucun commentaires
Soyez le premier à commenter !

Tous les champs sont obligatoires, mais ces informations ne seront utilisées qu’à des fins de validation de votre commentaire, jamais pour de la prospection commerciale.