WhatsApp
WhatsApp

Blog

Les conseils utiles pour utiliser et porter correctement votre masque de protection

05 mai 2020

 

En ces temps d’épidémie de coronavirus, le port d’un masque de protection est l’une des recommandations d’hygiène les plus importantes pour se protéger soi-même et les autres de la contamination par le COVID19. Cet article partage les bonnes pratiques sur l’utilisation des masques médicaux.

 

Quels masques puis-je utiliser ?

Il y a plusieurs catégories de masques que vous pouvez utiliser, ils diffèrent généralement par le niveau d’efficacité de filtration :

Les masques chirurgicaux sont les plus courants, ils protègent le porteur contre les gouttelettes et les éclaboussures. En Europe, on peut se procurer des masques de type I, II et IIR. La protection dure environ 4 heures pour être efficace, 8 heures au maximum. Il doit être jeté à la poubelle après usage.

Les masques N95 peuvent filtrer 95% des particules présentes dans l’air, protégeant ainsi le porteur des vapeurs ou des aérosols. Certains respirateurs sont réutilisables (possibilité de changer le filtre à l’intérieur). Selon la norme européenne, on trouve les respirateurs FFP1, FFP2 et FFP3, ce dernier étant le plus filtrant. Ils sont également efficaces pendant 4 à 8 heures au maximum.

Actuellement, un nombre croissant de personnes créent leurs propres masques en tissu, ce qui peut être une bonne solution si les pharmacies autour de chez vous sont en rupture de stock. Ces masques peuvent également être réalisés en papier. Cependant sachez que les masques cousus main sont généralement beaucoup moins efficaces.

 

Quand dois-je mettre mon masque ?

L’utilisation de masques est de plus en plus privilégiée, voire obligatoire, notamment dans les transports et lieux publics, car la transmission asymptomatique se produit plus souvent que vous ne le pensez. Il devient nécessaire de porter un masque :

  • Si vous présentez des symptômes tels que la toux, les éternuements ou toute difficulté respiratoire
  • Si vous êtes en contact avec une personne qui a contracté le coronavirus, ou si vous vous occupez d’elle, vivez à ses côtés
  • Si vous êtes un travailleur médical car il est alors impératif de porter un masque lorsque vous êtes en contact avec des patients
  • Si vous devez vous rendre dans un lieu où la distanciation sociale n’est pas toujours possible (magasin, travail, école, etc.)

 

Comment bien positionner un masque de protection ?

Il existe des instructions spécifiques à suivre pour porter correctement votre masque médical et ainsi éviter tout contact avec le virus. Nous vous recommandons en premier lieu de vous laver consciencieusement les mains avant de le manipuler.

  1. Tout d’abord, déterminez de quel côté vous devez le mettre sur votre visage. Veillez à ce que le bord pliable se trouve vers le haut et le côté plat du masque soient tournés vers votre visage. La plupart du temps, le côté coloré doit être tourné vers l’extérieur.
  2. Mettez le bord pliable sur votre nez et placez les élastiques derrière vos oreilles. Si votre masque possède une seul grande attache, tenez le masque contre votre visage en plaçant l’attache derrière votre tête.
  3. Moulez le bord pliable sur l’arête de votre nez. Pincez-le du bout des doigts pour que l’air ne puisse pas pénétrer à l’intérieur.
  4. Tirez le bas de votre masque sur votre bouche. Assurez-vous qu’il couvre tout, ainsi que votre menton.

Une fois que le masque est en place, ne le touchez pas et ne le retirez pas/ne le replacez pas. Si vous le faites, lavez-vous de préférence les mains immédiatement après avec de l’eau et du savon ou utilisez un gel hydro-alcoolique.

Il est temps de remplacer votre masque lorsqu’il devient humide ou mouillé. Si vous utilisez des masques réutilisables (généralement en tissu), veillez à les laver et à les laisser sécher correctement avant de les réutiliser.

Comme vous l’avez probablement déjà remarqué, certaines personnes portent le masque mais laissent leur nez découvert. Nous aimerions vous rappeler les choses à faire et à ne pas faire quand on porte un masque de protection, comme le recommande l’Organisation mondiale de la santé.

 

Suis-je totalement protégé lorsque je porte un masque ?

N’oubliez pas qu’un masque n’est pas seulement destiné à vous protéger, il sert aussi à protéger les autres personnes. Bien qu’il soit maintenant prouvé qu’il là s’agit d’un moyen efficace de bloquer la transmission de l’utilisateur vers l’extérieur, les spécialistes débattent encore des véritables avantages du port d’un masque médical pour l’utilisateur. La principale raison pour laquelle les masques n’offrent pas une protection complète aux personnes qui les portent est tout simplement leur mauvaise utilisation. D’où la grande importance de suivre les instructions mentionnées ci-dessus.

Il existe en fait une légère différence entre le port d’un masque chirurgical et celui d’un respirateur. Le premier est conçu pour prévenir les risques d’éclaboussures, mais surtout pour éviter la contamination de l’environnement par le porteur. Suivant cette logique, les masques chirurgicaux sont donc avant utiles pour protéger les personnes qui vous entourent. Le masque respiratoire, quant à lui, protège le porteur contre l’exposition aux particules et aux aérosols en suspension dans l’air. C’est pourquoi ce masque est traditionnellement utilisé par les ouvriers du bâtiment. Si vous voulez vraiment vous protéger d’une contamination virale, vous devriez opter pour un masque respiratoire, car ils sont plus efficaces.

 

En conclusion, le port de masques médicaux n’est peut-être pas la solution parfaite, mais c’est néanmoins très utile d’en porter un. Si vous voulez en savoir plus sur l’épidémie de coronavirus, vous pouvez trouver tous nos articles dans la catégorie dédiée !

coronavirus epidemic masks prevention

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires