WhatsApp
WhatsApp

Blog

D’enfant d’expatrié à enfant de la troisième culture

02 avril 2020

 

Parmi les nombreuses préoccupations des parents expatriés, il en est une qui est moins souvent discutée en dehors du cercle familial mais qui est néanmoins importante. Il s’agit de la façon dont il faut élever un enfant de la troisième culture. Au-delà des questions fréquemment posées (telles que « Ce pays est-il accueillant pour les familles ? Ce pays offre-t-il un bon environnement pour élever mon enfant ?), la plupart des parents s’interrogent également sur la notion d’identité culturelle et sur l’impact de l’expatriation sur la vie de leur enfant. Et ces préoccupations sont tout à fait justifiées ! Personne n’e peut dire que l’éducation des enfants est une tâche facile, surtout quand on est loin de son pays d’origine.

 

Qu’appelle-t-on un enfant de la troisième culture ?

Un enfant de la troisième culture (Third Culture Kid en anglais) est un enfant qui évolue dans une culture différente de celle dans laquelle ses parents ont grandi. David Pollock et Ruthvan Reken, deux sociologues américains, ont été les premiers à évoquer ce concept dans leur livre « Third-culture Kids, Growing Up Among Worlds ». La troisième culture est en fait un mélange entre la culture des parents et la culture dans laquelle ces enfants expatriés sont élevés. D’autres sociologues les appellent aussi « les nomades du monde », en référence aux enfants qui ont grandi à l’étranger en raison des choix professionnels et des opportunités de carrière de leurs parents.

La plupart des expatriés craignent que leurs enfants ne développent jamais un sentiment d’appartenance ou qu’ils oublient leurs racinese. Cela peut entraîner une grande anxiété, en particulier pour les parents qui eux ont été élevés dans leur pays d’origine. Ils sont alors très attachés à leurs traditions et craignent que leurs enfants ne retrouvent pas les mêmes attaches culturelles.

Le manque de temps en famille peut également être un poids, les parents travaillant toute la journée et les enfants étant, à l’école, entourés de personnes avec des codes culturels différents.

 

Laissez vos enfants exprimer leur identité multiculturelle

Il est communément admis que les expériences faite pendant l’enfance (tant positives que négatives) auront un impact direct sur les adultes que nous deviendrons. Et grandir dans une culture radicalement différente de la sienne se révélera, dans la plupart des cas, être une expérience très positive. Vivre la vie d’un expatrié donnera à votre enfant la possibilité d’élargir son horizon, de développer un esprit ouvert et d’avoir des valeurs saines. Cela lui apprendra la tolérance, le respect et lui permettra de s‘adapter facilement à de nouvelles circonstances et à de nouvelles personnes.

Vous ne devez donc pas craindre que votre enfant se sente perdu ou isolé. J’ai moi-même été un enfant de la troisième culture, et j’ai toujours considéré que mes différentes cultures font partie d’un tout. Je n’ai jamais ressenti cela comme un fardeau, bien au contraire. J’ai ainsi eu l’occasion d’hériter des valeurs de chaque culture et cela me permet de choisir qui je veux réellement être aujourd’hui. Je suis donc reconnaissante pour la vie que j’ai eue en tant qu’enfant multiculturel, maîtrisant différentes langues et célébrant deux fois le Nouvel An 😉

Alors, rassurez-vous, même si vos enfants ne sauront probablement jamais ce que cela fait de ne connaître qu’un seul pays, ils auront l’immense chance de devenir de véritables citoyens du monde.

 

Notre conseil est de leur parler dès leur plus jeune âge de ce multiculturalisme. Il est également très important qu’ils se rendent régulièrement dans le pays d’origine de leurs parents. Ce sera le moment opportun pour leur montrer tous les aspects de votre culture qui vous importent le plus. Profitez de l’occasion pour leur présenter des anecdotes amusantes sur votre enfance par exemple. Ce sera une excellente occasion de partager des moments uniques et de renforcer vos liens affectifs avec eux. Ne vous inquiétez donc plus et, finalement, peut-être vous surprendrez vous à regarder votre enfant avec envie.

 

Trouvez la couverture sante internationale adéquate pour votre famille avec Foyer Global Health. Avec nous, vous pouvez choisir un plan différent pour chacun des membres de votre famille et vous assurer que vos enfants sont protégés partout où vous allez !

citizens of the world education expat problems family globalisation

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires