WhatsApp
WhatsApp

Blog

Le moratoire : de quoi s'agit-il exactement ?

14 avril 2020

 

L’assurance santé privée est destinée à couvrir les personnes contre des pathologies médicales nouvelles et inattendues. En ce qui concerne les conditions préexistantes (maladie ou pathologie qui existaient déjà avant l’adhésion à une police d’assurance maladie), celles-ci peuvent avoir un impact différent sur votre couverture dépendamment de votre police d’assurance et de la façon dont votre assureur évalue les risques qui y sont liés. Afin d’évaluer ces risques, les compagnies d’assurance doivent s’informer sur vos antécédents médicaux par le biais d’un questionnaire médical afin de d’être en mesure de décider si une exclusion est nécessaire ou non.

 

Qu’est-ce que le moratoire sur la tarification ?

Contrairement à une adhésion par questionnaire médical, qui inclut une série complète de questions sur l’état de santé du demandeur d’assurance, aucune information sur les antécédents n’est requise dans le cadre du moratoire, car tout ce qui est préexistant est exclu par défaut. Avec le moratorium, chaque demande de remboursement sera vérifiée par l’assureur, qui acceptera, ou non, le remboursement, selon que l’antécédent médical était préexistant ou non.

Le moratoire est traditionnellement l’option de souscription privilégiée au Royaume-Uni et dans les pays anglo-saxons. Dans la plupart des autres pays, les assurés choisissent principalement le questionnaire médical.

 

L’adhésion par moratorium est-elle pertinente pour moi ?

C’est à vous de choisir la méthode de souscription qui vous convient le mieux, mais elle pourrait être une bonne solution pour les personnes en bonne santé, sans maladies ou affections préexistantes.

De nombreux demandeurs d’assurance préfèrent cette méthode, l’une des principales raisons étant qu’elle évite de divulguer leurs informations de santé personnelles. Ils n’ont pas non plus besoin de remplir tout un questionnaire médical, ce qui nécessite plus de temps pour y répondre et le soumettre.

 

Qu’en est-il de chez Foyer Global Health ?

Foyer Global Health propose soit une souscription avec questionnaire médical, soit avec moratoire. Vous avez donc toute liberté de choisir la méthode de souscription qui vous convient le mieux.

 

En ce qui concerne la souscription avec moratoire: nous fonctionnons comme la plupart des autres assureurs. Ainsi la souscription exclut pendant 2 années consécutives toutes les conditions préexistantes depuis les 5 dernières années. Ce, à partir de la date de début de la police d’assurance. Après cette période, la couverture peut être reconsidérée si vous n’avez eu aucun traitement ou médicament lié à ces affections, ni présenté aucun symptôme des conditions préexistantes.

En ce qui concerne la souscription par questionnaire médical: il vous faudra seulement un peu plus de temps pour répondre aux questions relatives à vos antécédents médicaux (médicaments, maladies chroniques, dents, vue, etc.). Vos réponses seront ensuite examinées par notre personnel médical qui nous aidera à décider quelles affections sont couvertes ou potentiellement exclues.

 

Notre recommandation :

Comme mentionné ci-dessus, le choix de l’option sera basé sur ce que vous pensez être le plus approprié à votre situation. Néanmoins, la tarification du moratoire n’est pas une option que nous recommandons particulièrement à nos clients, pour les 5 raisons clefs suivantes :

  1. Toute condition préexistante, même mineure, sera automatiquement exclue de votre couverture.
  2. Si la souscription avec moratoire permet un traitement plus rapide de votre demande, le temps d’attente sera probablement plus long pour chaque demande de remboursement, en raison du travail de vérification nécessaire effectué par nos équipes spécialisées.
  3. Les informations que nous recevons par le biais du questionnaire médical nous permettent d’avoir une vue exhaustive de votre état de santé. Avec le moratoire, nous n’avons aucune information sur celui-ci. La couverture d’assurance sera alors basée sur des informations mineures telles que votre âge, etc. Il se peut alors que vous finissiez par souscrire une assurance qui ne reflète pas vraiment vos attentes et vos besoins.
  4. Une réclamation peut entraîner une augmentation de la prime ou une exclusion, selon la décision de notre personnel médical. Vous risquez donc de vous retrouver avec un manque de clarté quant à votre couverture d’assurance.
  5. Plus vous communiquerez d’informations sur votre santé à votre assureur pendant la phase contractuelle, moins vous rencontrerez d’obstacles et de frustrations lorsque vous demanderez un remboursement.

 

Si vous ne savez toujours pas quelle option choisir, le mieux est de nous contacter et de nous poser toutes les questions nécessaires. Nous serons heureux de vous aider et de nous assurer que vous prenez la bonne décision en fonction de votre état.

health coverage health insurance insurance policy

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires