L’origine du mot santé remonte au latin « salus » ou « salvatio », qui signifie : « être capable de surmonter un obstacle ». Ce sens a évolué dans notre société jusqu’à ce que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 1946 définisse la santé comme « un état de complet bien-être physique, mental et social, et non pas seulement l’absence de maladie ou d’infirmité« .

En 1950, l’OMS établit le 7 avril comme étant la date officielle de la « Journée mondiale de la santé ». Tout au long de ces 72 années, une multitude de thèmes ont été mis en avant, de la santé mentale à la santé des enfants, en passant par la santé bucco-dentaire. Elle a toujours traité de questions transversales d’un grand intérêt mondial qui touchent de près ou de loin l’ensemble de la population. Cette année, le thème de la Journée mondiale de la Santé est « Notre planète, notre santé ». L’OMS attirera l’attention du monde entier sur l’interconnexion entre les deux. Les particuliers, les communautés, les gouvernements et les organisations du monde entier seront exhortés à partager leurs histoires sur les mesures qu’ils prennent pour protéger notre planète et notre santé.

Définir la santé

Si l’on reprend le concept de santé, comme sa définition l’indique, il comprend différentes sphères dont le bien-être est le pilier. Les sphères physique, mentale et sociale sont d’importance égale et un équilibre entre elles est nécessaire pour qu’une personne se sente et se considère en bonne santé. Chacune de ces sphères englobe des considérations générales en tant qu’entité.

La santé mentale

Définie comme « un état de bien-être dans lequel l’individu est conscient de ses propres capacités, peut faire face aux stress communs de la vie, peut travailler de manière productive et fructueuse, et est capable d’apporter une contribution à sa communauté », la santé mentale est donc clairement une partie indivisible de la santé et du bien-être personnels. C’est pourquoi la « Journée mondiale de la santé » a souvent été consacrée à cette pathologie qui touche une part importante de la population. En fait, elle est si importante que la santé mentale a sa propre journée dans le calendrier, plus précisément le 10 octobre. De nombreuses pathologies ont bénéficié d’une certaine visibilité, l’une d’entre elles étant la dépression, qui a occupé le devant de la scène en 2017. Selon les données de l’OMS, plus de 300 millions de personnes dans le monde souffrent de dépression, principale cause d’invalidité, et plus de 260 millions souffrent de troubles anxieux. Souffrir de problèmes de santé mentale peut clairement limiter la vie quotidienne d’une personne et donc finir par affecter sa santé globale.

La santé physique

En plus de la santé mentale, il est important d’évoquer le bien-être physique. Il semble évident de relier la bonne santé d’une personne à une bonne santé physique, mais comme nous l’avons mentionné plus haut, d’autres facteurs de bien-être sont nécessaires pour atteindre une bonne santé. Pouvoir se déplacer librement, ne pas souffrir de douleurs ou ne pas devoir prendre de médicaments sont quelques-unes des caractéristiques qui peuvent définir « une personne en bonne santé » et pour y parvenir, une solution est d’établir des habitudes de vie saines. Dans le passé, le slogan choisi pour cette journée scandait « Vieillissement et santé », car une bonne santé rallonge l’espérance de vie.

Pour atteindre une bonne santé stable, de bonnes habitudes sont indispensables. Nous allons tous vieillir irrémédiablement. Le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans passera de 605 millions à 2 milliards dans un demi-siècle. Les années vont passer pour chacun d’entre nous, mais il est entre nos mains de vieillir de manière saine.

La mise en place d’habitudes saines, telles qu’une bonne alimentation et une activité physique régulière, relève de décisions individuelles qui contribuent grandement au développement personnel. À tel point qu’après le succès de la Journée mondiale de la santé 2002 sous le slogan « Pour votre santé, bougez », il a été décidé que le 6 avril serait célébré comme la Journée mondiale de l’activité physique. Cette décision n’a pas été prise en vain car l’inactivité physique est l’un des principaux facteurs de risque de mortalité dans le monde et constitue un facteur de risque majeur pour les maladies non transmissibles (MNT) telles que les maladies cardiovasculaires, le cancer et le diabète.

Chez Foyer Global Health, nous soutenons l’OMS dans sa mission de préserver la planète et sa population en bonne santé. Nous encourageons les sociétés à se construire autour du bien-être.  Pour cela, mretenons le 7 avril comme une date importante dans le calendrier car elle nous permettra d’en savoir plus sur les questions de santé mondiale d’intérêt général, mais surtout de réfléchir et de prendre conscience des questions sur lesquelles nous pouvons agir individuellement.

Contactez un médecin 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sans sortir de chez vous et posez-lui toute question relative à la santé. De même, si vous ou votre famille devez prendre une décision importante concernant une intervention et souhaitez comparer le traitement avec un expert de renommée mondiale, contactez-nous et nous évaluerons votre diagnostic grâce au service de Second Avis Médical.

Obtenez les soins dont vous avez le plus besoin sur votre portail de santé.

Desimple produits, degrandsavantages

Nous offrons une assurance santé de qualité à partir de centaines de retours client pour être sûr de les assurer de la meilleure façon possible.
Recevez votre devis, avec des options concrètes correspondant parfaitement à vos besoins.

Aucun commentaires
Soyez le premier à commenter !

Tous les champs sont obligatoires, mais ces informations ne seront utilisées qu’à des fins de validation de votre commentaire, jamais pour de la prospection commerciale.